Je fais attention à Malines

Par Luca Di Franco

Jupiler Pro League – Journée 14 (Samedi 31 octobre 2015 à 20h00)

malines-waasland

« Malines ? C’est le deuxième meilleur public de Belgique, là bas c’est exceptionnel. » Quel supporter belge n’a jamais, au détour d’une buvette lors d’un match, entendu pareille citation ? Il est temps pour nous de vérifier la légende en cette veille de Toussaint et, ainsi, continuer notre hommage au défunt Albert.

L'équipe au grand complet.

L’équipe au grand complet.

Pour l’occasion, toute l’équipe 90mn In Stade est présente et un journaliste de la RTBF nous suit afin d’immortaliser notre déplacement sous forme d’un reportage pour le « Weekend Sportif » (rien que ça…).

Ainsi, c’est sur le coup de 17h que nous nous donnons rendez-vous à Mons afin de se répartir dans les différentes voitures et nous diriger vers Malines. Une grosse heure plus tard, nous arrivons à destination. Nous nous rejoignons dans une des rues adjacente au « Kazern », il n’y a pas le feu, nous sommes à l’avance et il est temps pour nous de rejoindre l’équipe de la RTBF. Sur le chemin, la discussion porte, évidemment, sur nos mésaventures de la semaine passée à Genk et l’on commence à se demander si l’accueil sera plus chaleureux ce soir.

IMG_20151031_221432

La tribune rénovée de l’Achter de Kazerne

YNWA

Le stade est situé en plein cœur de la ville. Comme souvent en Flandre, beaucoup de supporters font le déplacement en vélo. Première observation, il n’y a pas beaucoup de monde alors que, en commandant nos tickets, nous avions vu que la plupart des places étaient réservées… Nous comprendrons plus tard pourquoi. En pénétrant dans l’enceinte, premier reflexe : le fan shop ! Celui-ci se situe à l’entrée, n’est pas très grand mais comporte tout ce qu’il faut, rien à redire là dessus. Nous optons pour une écharpe classique rayée « yellow and reds » et on se dit que, au moins, le rouge de nos écharpes montoises est dissimulé ce soir en cas de soucis, surtout que la présence du caméraman de la RTBF avec nous n’aide pas à la discrétion. Deuxième arrêt pour certains : les hamburgers, plus chers que dans les stades que nous avons déjà visité (4,5€) mais, même si c’est Halloween, il en faut plus pour nous effrayer et la faim est trop forte.

IMG_0648

Après les premières minutes dans l’enceinte quelque chose nous frappe, ce club est historique et il est impossible de ne pas s’en rendre compte, on parle d’un club vainqueur de la coupe d’Europe des vainqueurs de coupe en 1988. Les maillots des supporters sont rarement des maillots récents , les écharpes sont particulièrement belles et une fanfare vient même marquer le début du match. IMG_20151031_213355Pour nous expliquer tout ça, deux supporters malinois nous accueillent. Hans et Gert sont deux fervents supporters du KV et ce sont eux qui nous ont contacté afin de faire une halte par leur club. L’accueil est chaleureux, nous discutons autour d’une bière et nous nous laissons même aller à un petit chant « We are Malinwa , We are Malinwa », le match s’annonce agréable et l’ambiance a l’air d’être au rendez-vous. Nous nous dirigeons donc vers la tribune 3, seule tribune rénovée pour le moment et surprise, il est 19h30 et la tribune est pleine à craquer, le kop chante déjà et les gens semblent déjà dans le match. Il est temps de brandir nos écharpes et d’entonner le célèbre « You’ll never walk alone », chant mythique de beaucoup de clubs à travers le monde. Même si cela reste magnifique d’entendre toute une tribune chanter, j’avoue m’être attendu à mieux niveau sonore, n’est pas Anfield qui veut.

IMG_20151031_215228

Tim Matthys >>>

Le match commence et les duels sont musclés, malgré cela il faut bien avouer que le spectacle est assez pauvre. Heureusement, l’ambiance en tribune nous fait oublier ce qui se déroule sous nos yeux, ceux-ci ne se dirigent de toute façon que dans une direction : Tim Mathijs, ancien joueur du RAEC, dragon de l’année en 2013 et 2014, passeur attitré de Jeremy Perbet. Chaque touche de balle de l’ancien dragon est pour nous un prétexte pour hurler notre amour. « Il mérite le ballon d’or », « Pour moi il est au dessus de Messi ». A la 40e, Tim isole parfaitement Hanni qui n’a plus qu’à ajuster Goblet, 1-0 à la mi-temps, le minimum syndical. La mi-temps est l’occasion d’observer plus en détails l’enceinte, stade « classique de d1 » qui devrait être tout de même de haute qualité une fois les rénovations terminées.

IMG_0656

Tim Matthys !!

Pour la deuxième mi-temps, les locaux attaquent juste devant nos yeux et notre ancien chouchou montois a encore plus les oreilles qui sifflent. Aucun doute, c’est grâce à nous qu’à la 65e, après un petit cafouillage dans le rectangle, Tim inscrit son but de la soirée. Explosion de joie dans la tribune, état de transe pour certains d’entre nous, le numéro 7 nous rappelle aux bons souvenirs du Tondreau et la nostalgie refait surface. Cet état d’euphorie deviendra plus intense chez Jacob qui reçoit un maillot montois des mains de notre idole, venu nous remercier à la fin du match.

C’est le cœur rempli d’émotions que nous quittons l’enceinte pour attendre les joueurs à la sortie des vestiaires là où de nombreux supporters sont encore présents pour discuter autour d’un verre. Bien évidemment, nous n’attendons qu’une seule personne, mais la présence d’un diable rouge n’est pas à oublier. J-F Gillet nous accorde ainsi un peu de son temps, aussi sympathique en vrai qu’à la télé. Par après, Tim viendra discuter avec nous et prendre la pose avec notre banderole. Soirée d’Halloween réussie, accueil parfait, c’est pas sorcier…

Les montois ne périront pas

Les montois ne périront pas

#1 #tousenfrance

#1 #tousenfrance

malinesLes infrastructures (7/10) : La tribune où nous étions située vient d’être refaite, pour le reste le stade reste facilement accessible et d’assez bonne qualité pour un pensionnaire de D1. Peut-être qu’un fanshop plus grand serait nécessaire.

L’ambiance (7/10) : Les supporters chantent du début à la fin, c’est juste dommage que les moments où toute la tribune reprend en coeur soient rares. Il n’y a que le « noyau dur » du kop qui ne s’arrête jamais, mention spéciale pour l’accueil, nous reviendrons sans aucuns doutes.

Le match (6/10) : 6/10 pour le commun des mortels, 10/10 pour nous vu le match complet de Matthys, un but et un assist. KDB style !

IMG_0651

Publicités

2 réflexions sur “Je fais attention à Malines

  1. La Coupe des vainqueurs de coupe (C2) n’est aucunement l’ancêtre de la Champions League (C1). Elle a juste permis l’extension de celle-ci ainsi que de la coupe UEFA (C3).
    Le PSV a remporté le gros lot européen en 1988 et non les malinois, ce qui n’enlève rien à leur exploit!

    J'aime

Un commentaire ? Allez-y !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s