Trois Wallons dans le piège de Cristal à Genk

Par Simon Hamoir

Jupiler Pro League – Journée 12 (Vendredi 23 octobre 2015 à 20h30)

genk-rmpLe voilà notre premier déplacement dans la « vraie » Flandre. Parce que Zulte-Waregem, ce n’est qu’à 15 kilomètres de la Wallonie, tandis qu’Ostende, c’est un peu les vacances à la mer. Direction donc la Cristal Arena de Genk, une ville à l’autre bout de la Belgique, tout proche de la frontière néerlandaise et allemande. Dans la province du Limbourg ! Plus de 150 kilomètres séparent Genk de Mons. Mais cette fois-ci, c’est départ de l’Université de Louvain-la-Neuve, ‘’seulement’’ 100 kilomètres de route. Gillian et Jacob sont à mes côtés pour ce long trajet en voiture. Nous accueillons également Cyprien et Thibaut, deux amis supporters mouscronnois. Ce match oppose en effet le Racing Genk au Royal Mouscron-Péruwelz ! Eux, iront dans la tribune « visiteurs ». Mais nous, nous avons décidé de faire des folies en prenant nos tickets dans la tribune « Zuid » de Genk, avec le kop et les Ultras.  15€ pour une place debout derrière le but, très raisonnable ! Mais un déplacement dans l’inconnu et… dans l’idiotie…

IMG_20151023_191253

Après presque 2h d’autoroute et de bouchons, nous arrivons à Genk, ville de 65.000 habitants, soit 10.000 de plus que leur adversaire du jour. Quelle galère pour arriver près du stade ! C’est vrai que cette Cristal Arena se trouve un IMG_20151023_145339peu en dehors de la ville, dans des quartiers résidentiels, mais quel bordel ! Même quasiment 1h avant le coup d’envoi, tout le trafic était perturbé. Mais surtout, on suivait les panneaux direction le stade sans vraiment savoir si on était encore loin ou non du but. Impossible également de savoir si on pouvait se garer aux abords de l’enceinte. Bref, on s’est rapproché jusqu’à trouver une place assez à l’écart… trop à l’écart… Plus de 20 minutes de marche (en avançant rapidement) avant d’arriver aux portes de l’Arena.

Nous franchissons (enfin) le portique à 20h29, une minute avant le coup d’envoi ! Prêts à voir un bon match de football dans une (parait-il) grosse ambiance genkoise. Le stade est rempli aux 2/3, soit environ 16.000 supporters sur les 25.000 places disponibles. Une superbe Cristal Arena rénovée début des années 90’, avec des tribunes en ovale comme il y en a trop peu en Belgique.IMG_0546

Il faut venir jusque Genk pour voir enfin une victoire du RMP !

Dans cet imposant stade, c’est bien Mouscron qui impose son jeu, son style et sa classe. Malgré les absences de titulaires comme Scepovic, Dingomé ou Markovic et une équipe de Genk qui restait sur 5 victoires en 5 matchs à domicile, le RMP a déroulé. Après 22 minutes, c’était déjà 0-1 ! Je vous avoue qu’on a eu du mal à retenir notre joie dans le kop du Racing IMG_20151023_212000quand Tozé Marreco a ouvert la marque. Surtout moi, le Mouscronnois avec mes deux acolytes Montois. Et puis moins d’un quart d’heure plus tard, Anice Badri doublait la mise de la tête. 0-2 pour le RMP ! On n’en croyait pas nos yeux. Les supporters genkois étaient assommés. D’autres, s’amusaient autrement, avec les gobelets, tels des poivrots en fin de soirée qui veulent choper des euros de caution. Mais côté ambiance, il faut saluer les Genkois qui ont chanté pendant les 90 minutes, malgré le score. « Forza Racing, Forza Racing ! » On ne peut vraiment pas leur reprocher de ne pas avoir soutenu leurs joueurs. Et avec les drapeaux qui flottaient dans la tribune, ça donnait vraiment un bel ensemble et une bonne ambiance.

IMG_0547

Le début de la connerie !

Il faut une bière pour reprendre nos esprits avant la mi-temps. « Sorry, geen bier tijdens het spel ! » Quoi ?? On n’a pas le droit d’acheter de bière pendant le match ?!! Quel scandale !!! On est dans un match d’un championnat qui porte le nom d’une bière et dans un stade qui porte le nom d’une bière (la Cristal) ! IMG_0530Et il faut attendre la mi-temps pour pouvoir boire une chope !! On est replongé à l’école primaire… devoir attendre la récrée pour boire son berlingo de jus de pomme et manger ses petits LU… C’est le début du déclin de notre déplacement… Pire, il fallait recharger une « carte boisson » qu’on ne pouvait pas payer avec des pièces en-dessous d’1€… Et puis, c’était 2,20€ la bière et 2€ le coca… C’est vrai que ce désagrément est plus soft que le coca quand on connaît la suite de notre aventure…received_10206623759946601

En seconde mi-temps, Genk ne montre pas beaucoup plus qu’en première. En attaque ce n’est pas Igor mais Il dort De Camargo. Il faut dire aussi que l’ex-montois et actuel capitaine de Mouscron, Noé Dussenne, a été impérial en défense. Superbe match également de la part de David Hubert qui retrouvait son ancien club (7 saisons à Genk avec notamment un titre de champion en 2011). Mention spéciale pour Vagner da Silva, le gardien du RMP. De magnifiques arrêts notamment dans le dernier quart d’heure du match. C’est toujours 0-2 pour les visiteurs. Et dans les arrêts de jeu, mon cœur s’est presque arrêté. 5 minutes de temps additionnel… Luigi Vaccaro à peine monté au jeu fait 0-3 ! Et ce n’est pas fini ! Dimitri Mohamed, aussi entré quelques minutes avant, ridiculise Genk ! 4ème but pour Mouscron !! On frisait la correction à 0-2 mais là, c’est carrément une humiliation ! Sans Tristan, Mouscron a réussi à Dingomé le Racing Genk ! Moi qui porte la poisse quand je vais au Canonnier, il a fallu que je vienne jusqu’à Genk pour voir le RMP gagner… Mais cette victoire des Hurlus est presque anecdotique pour nous…

Obligation formelle de cacher les écharpes de Mons...

Obligation formelle de cacher les écharpes de Mons…

« Les Wallons, c’est du caca »…

Sur le terrain, Genk doit se cacher après cette gifle. Dans la tribune, c’est nous qui devons faire profil bas… Pendant le match, un steward est venu avertir Jacob et Gillian. Il fallait cacher l’écharpe de Mons qui dépassait un peu du col… Les Genkois n’apprécient visiblement pas la couleur Rouge et Blanche ce soir… Ils pensaient en fait que nous étions des supporters de Mouscron. Et même si on leur a expliqué pourquoi nous étions là ce soir, Mons ça reste la Wallonie. Et ils l’ont fait comprendre. « Et les Wallons, c’est du caca ! Et les Wallons, c’est du caca ! »

A partir de là, ça s’est vraiment emballé pour nous. Nous avons filmé le chant et ça a fait réagir directement. Un supporter de Genk est venu « cracher » à la gueule de Jack jusqu’à le menacer si on IMG_0529diffusait la vidéo ! On va se gêner tiens ! En tant que futurs journalistes, nous avons aussi le devoir de dénoncer ce genre de choses, tout en restant objectifs. Nous étions au bord du terrain, devant la rambarde et vraiment pas à l’aise du tout. Tout le monde nous fixait. Malgré tout, nous continuons de chanter pour Genk afin de tenter de leur faire comprendre qu’on n’était là en tant qu’amis… Mais nous ne voulions qu’une chose, partir de ce stade le plus vite possible !

IMG_0555

Escortés par la police !

IMG_0575

Echarpes dans le sac, sécurité !

À la fin du match, la pilule n’était vraiment pas digérée pour les supporters de Genk. L’un d’eux est venu nous dire de dégager de la tribune ou bien il nous casserait la gueule… « Hier, dat is blauw, niet rood ! Weg ! Weg ! » Pour les non-néerlandophones, ça veut dire qu’ici c’est uniquement bleu et pas rouge et qu’on devait s’en aller tout de suite… Ce « supporter » est devenu de plus en plus agressif et plusieurs stewards se sont interposés. Nous avons dû sortir du stade par une autre issue, sous escorte. On s’est dit que c’était fini et qu’on allait pouvoir faire notre photo avec Noé Dussenne, nos écharpes et notre banderole 90mn in stade. Et bien, une fois en-dehors de la tribune, deux policiers en civil sont venus nous avertir que plusieurs gars de Genk en étaient après nous. La panique ! Il fallait partir sur le champ et rejoindre la voiture. Plusieurs policiers, toujours en civil, ont été rappelés en renfort pour nous accompagner jusqu’à l’auto. On était presque terrorisés.. On se demandait vraiment où on était tombés… IMG_20151023_223325De quoi devenir parano. « Les gars, vous êtes sûrs qu’on n’est pas suivis ? » Fuir le stade et cette ville de Genk, c’est tout ce que nous voulions à ce moment précis… En plus, on n’avait même pas pu goûter la fameuse Cristal… tant pis. Durant le long trajet jusqu’à la voiture, c’était capuche et visage caché pour ne pas qu’on nous retrouve. Les boules ! Même si un flic nous suivait de loin, à une centaine de mètres derrière nous. Une fois au parking, on a pu retrouver Thibaut et Cyprien, toujours en vie… On était partagé entre la peur et la joie de cette victoire du RMP. Parce que oui, ne l’oublions pas, je suis Mouscronnois et fier de l’être ! Surtout ce soir lorsque je vois qu’il existe des gens aussi affreux que ces Genkois dans notre pays…

1h30 de route pour revenir à Louvain-la-Neuve. Nous pouvons enfin sortir nos écharpes et notre belle banderole ! Ça fait du bien d’être rentré à la maison !

IMG_0584

IMG_0582

Un Mouscronnois avec une écharpe de Mons entre un Montois et un Mouscronnois. L’amour entre ces deux clubs !

Nos notes de ce déplacement à Genk :

NotesLes infrastructures (7/10) : Le stade est magnifique. Les tribunes sont proches du terrain et tout est là pour passer un bon match de foot. Il n’y a rien à dire là-dessus. Mais je note deux gros points noirs. 1. La buvette et le non-service de bières pendant le match… Un vrai scandale ! On se croirait dans les stades français où on sert de la bière sans alcool (quel intérêt ?)… 2. Les aménagements pour arriver au stade. Le gros bordel aux abords pour se garer et pour circuler. C’était pire que d’aller à Bruxelles aux heures de pointe.

L’ambiance (6/10) : Ils ont chanté tout le match, même à 0-4 ! Et ça, c’est beau ! Mais le comportement de certains supporters est tout simplement minable et honteux ! Le football est une fête et on devrait pouvoir accueillir n’importe qui dans son stade, même dans une tribune comme celle du kop.

Le match (5/10) : C’est la note de Genk pour ce match. Rien ou presque à se mettre sous la dent du côté des locaux. Seul le Buffel était chaud ce soir. Côté Mouscron, c’est du très beau football. Et je reste objectif. Un match référence pour les Hurlus ! De la vitesse, de la technique et beaucoup de réalisme devant le but. Un déplacement parfait pour le RMP. Au classement, Mouscron (13 points) grimpe à la 11ème place tandis que Genk (20 points) reste toujours 4ème.

IMG_0572

Publicités

Une réflexion sur “Trois Wallons dans le piège de Cristal à Genk

  1. Pingback: Dans Sport Foot Magazine ! | 90mn in Stade

Un commentaire ? Allez-y !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s